Léon-Pierre Félix - La Dordogne à Carlux © Ars Pictura

Léon-Pierre FÉLIX

(Périgueux 1869 – 1940)

 

             Léon Pierre Félix, né à Périgueux, rejoint vite la capitale pour se former à l’École Nationale des Beaux-Arts ou certains de ses travaux de 1892 à 1897 se trouvent encore. Il fut élève de Bonnat, Aviat, Cormon, Tony Robert-Fleury, Merson et encore William Bouguereau. Il fut également sociétaire à Paris, du Salon des Artistes Français à partir de 1894 et fera partie du jury dès 1926. Il expose très régulièrement à ce salon, à la Nationale des Beaux-Arts, aux Indépendants et à l’étranger, sans oublier les Salons de Périgueux.

 

Quelques-unes de ses œuvres, acquises par l’Etat pour le Musée du Luxembourg et le Petit-Palais sont pour lui une consécration. Elles se retrouvent aujourd’hui au Musée Bonnat-Helleu de Bayonne, le MAAP de Périgueux, à Perpignan, Melun, l’Ambassade de Pologne, Glasgow, l’IFAO du Cayre, etc…

Portraitiste émérite, il a su intégrer à des scènes de vie en extérieur, ses talents pour la représentation des physionomies humaines et la légèreté des mouvements. C’est d’ailleurs au musée de Périgueux que se trouvent plusieurs de ses plus belles toiles dans cet esprit. Quelques grands formats s’apparentant à des décors ont été visibles sur le marché de l’art ces dernières années, toujours dans cette atmosphère proche de Bonnat et penchant aussi vers des teintes et des textures visibles chez les symbolistes.

 

En 1935, Félix est lauréat du prix d’Indochine, où il se rend peu après. Il en rapporte de nombreux dessins représentant des tenues traditionnelles du Cambodge ou du Vietnam, comme des compositions peintes de la vie locale ou des architectures qu’il expose et cède à son retour en France.

 

             Il obtint au Salon une médaille de troisième classe en 1898, une mention honorable à l’Exposition Universelle de 1900 à Paris, et le prix Marie-Bashkirtseff en 1908. Il est fait peintre officiel de la Marine en 1910 et chevalier de la Légion d’honneur en 1914. Il s’éteint à son domicile de la rue Chanzy à Périgueux en 1940.

Florent Piednoir

Léon-Pierre Félix - Bergère à Beynac © Ars Pictura

Nos ŒuvreS proposées à la vente